Lauréate 2016 catégorie Alimentation France

Vers la rubrique « Découvrir les lauréates »

LE PAIN DE LA LIBERTE (Ile-de-France)

Des produits bio, sans gluten et au féminin

 

LE PAIN DE LA LIBERTE EN QUELQUES MOTS…
Cette coopérative boulangère entièrement biologique est spécialisée dans les intolérances alimentaires. En outre, elle promeut à travers la formation l’entrepreneuriat féminin dans un secteur peu ouvert aux femmes : les métiers de bouche.

LA PETITE HISTOIRE
Trois sœurs en reconversion professionnelle – Aurélie, Katie et Sabrina De Magalhaes – décident de se former aux métiers de boulangère, chocolatière et pâtissière. L’une d’elles est allergique au gluten, une seconde au lactose. Elles réalisent que ces ingrédients sont de plus en plus présents dans les produits vendus en boulangerie malgré l’augmentation des allergies et intolérances.
Avec leurs nouvelles compétences, elles décident en 2014 d’ouvrir ensemble une coopérative avec comme but de fournir quotidiennement des produits sains et adaptés aux personnes souffrant d’allergies alimentaires.

biscuits-bio-sans-gluten-citron-pain-liberte

Biscuits bio au citron sans gluten ©Pain de la Liberté

LEURS OBJECTIFS
De la production à la gouvernance, elles ont pensé leur coopérative comme une entité globale, durable et source de débouchés pour la filière boulangère.
L’approvisionnement en circuit court et la traçabilité des matières premières sont une priorité pour elles qui souhaitent mieux informer les consommateurs des bénéfices d’une alimentation saine.
Mais c’est à travers la mise en place d’un véritable programme d’insertion à destination des femmes, qu’elles font la différence. Leur but est de former des femmes en difficulté et de leur offrir de nouvelles opportunités pour retrouver le chemin de l’emploi et s’insérer socialement. Tout cela permet de développer l’entrepreneuriat féminin dans une branche qui compte encore trop peu de femmes et qui pourtant souffre d’une importante pénurie de main d’œuvre.

LEUR PROCHAIN CAP
De perspectives, elles n’en manquent pas ! Leur démarche leur permet déjà de travailler avec des collectivités, des AMAP ou des magasins bio… Et ça ne devrait pas s’arrêter là.
L’ouverture pour fin 2016 d’un point de vente dans Paris se précise et devrait permettre à la coopérative de se développer, proposant aux jeunes formées de devenir elles-mêmes coopératrices aux cotés d’Aurélie, Katie et Sabrina, et de promouvoir ainsi une manière d’entreprendre plus démocratique, au féminin.

En savoir plus : www.paindelaliberte.fr

Cette catégorie est soutenue par

Logo naturéo